Façade Denfert

Votre avis sur l’entrée du quartier

07 janvier 2020

© Sergio Grazia


Une nouvelle séquence participative s’ouvre autour de la « façade Denfert ». Un ensemble multi-composantes à l’interface entre le futur quartier et la ville.

La « Façade Denfert » associe deux éléments patrimoniaux, les bâtiments Robin et Oratoire, et un futur bâtiment contemporain, le lot Denfert. La Ville de Paris et P&Ma souhaitent faire de cet ensemble, un lieu singulier, à la fois révélateur du site et facteur de rayonnement. Deux programmes y contribuent chacun à leur manière : un grand équipement culturel et une centrale de mobilités alternatives.

Avec ses 4 000 m2 d’espaces dédiés à la création, l’équipement culturel est pensé comme un lieu de destination métropolitain ouvert sur le quartier. Il adopte un statut juridique particulier, privé mais d’intérêt général, reconnu par le PLU de Paris à travers la classification CINASPIC (Constructions et Installations Nécessaires aux Services Publics ou d’Intérêt Collectif). Ce programme a donné lieu à une grande diversité de propositions de la part des équipes.

La centrale de mobilités vise un nouveau rapport aux déplacements urbains et au stationnement. Les solutions complémentaires ou alternatives à l’automobile devront être privilégiées afin de limiter au strict nécessaire la place qui lui est accordée. Le stationnement ne sera pas affecté individuellement, mais mutualisé entre résidents et usagers du quartier. Pour anticiper la réduction à plus long terme du nombre de véhicules individuels dans Paris, la centrale devra être réversible et accueillera d’autres usages.

Des logements, libres et locatifs intermédiaires viennent compléter la Façade Denfert. Comme pour le reste de l’opération Saint-Vincent-de-Paul, les concepteurs devront intégrer les exigences propres au projet urbain, et notamment la construction durable et l’adaptabilité des logements aux différents modes d’habiter.

La « Façade Denfert » a fait l’objet de deux consultations d’opérateurs, investisseurs et concepteurs lancées concomitamment en mars 2019, une pour le lot Denfert, l’autre pour les bâtiments Robin et Oratoire. Les candidats étaient libres de répondre aux deux via un projet d’ensemble. C’est d’ailleurs le choix qu’ont fait les groupements sélectionnés en première phase.

Le lauréat sera désigné en février par une commission de sélection qui s’appuiera sur les avis citoyens consultatifs, issu d’un nouveau processus participatif en deux temps. Le programme du projet, ainsi que les modalités de participation seront présentés lors d’un premier atelier ; le deuxième atelier donnera le temps aux participants de décrypter les propositions des groupements et formuler un avis collectif.

Atelier de cadrage «Façade Denfert», mercredi 8 janvier, 19h-20h30, La Pouponnière des Grands Voisins, 74 avenue Denfert-Rochereau, 75014 Paris : inscription close.


© Sergio Grazia

Laissez un commentaire