« Façade Denfert »

Dernière étape

08 novembre 2019

Les groupements amenés à inventer la future « façade Denfert » comprenant un grand équipement culture et création ont été sélectionnés pour une deuxième phase de consultation.

Point d’entrée du quartier, la « façade Denfert » s’étire le long de l’avenue Denfert-Rochereau. Formée des bâtiments patrimoniaux Robin (XVIIe) et Oratoire (XIXe) rénovés dans le cadre du projet, et d’un nouveau bâtiment, elle sera une sorte de « vitrine » du quartier, interagissant avec l’environnement proche et participant à son rayonnement métropolitain. Elle intègre, en effet, un grand équipement privé dédié à la culture et à la création (CINASPIC), accompagné de logements intermédiaires et libres, de commerces et d’activités, ainsi que d’une centrale de mobilités alternatives en sous-sol du nouveau bâtiment. Un ensemble mixte de plus de douze mille mètres carrés… qui reste à inventer !

C’est l’objet de la consultation lancée en mars dernier par Paris & Métropole aménagement, au terme de laquelle cinq groupements viennent d’être retenus : Linkcity IDF / Fondation Giacometti, OGIC / La Loge, Batiparis / École des Beaux‑Arts Nantes-Saint‑Nazaire/Aurore, Apsys / Scintillo, Altarea Cogedim / Histoire & Patrimoine / Thanks for nothing.

Les promoteurs et bailleurs réunis dans chaque groupement devaient s’entourer d’un porteur de projet pour l’équipement culturel, de trois architectes et d’un paysagiste, ainsi que de bureaux d’études environnement et structure. Ils ont été jugés à ce premier stade sur la base de leur composition d’équipe, d’une note stratégique et d’une présentation de l’économie générale du projet.

Il leur revient désormais de formuler leur vision de la future « façade Denfert » sur la base d’un projet architectural. Les lauréats seront connus en février 2020.

Laissez un commentaire